Aucune image   Final Fantasy XIV Collector
Version boîte

Fiche détaillée

Les Races



Hyurs


Ce peuple se rapprochant le plus des humains, n’est pas natif d’Eorzéa. Ils sont arrivés dans la région au cours de 3 grandes vagues migratoires, ce qui leur a valu de nombreuses années de guerre avec les Elézens.
Ils sont à l’origine du progrès en Eorzéa. Grâce à eux, le développement de la région a connu une évolution fulgurante. Leur valeur principale est la liberté, qui s’est développée au court des années, au détriment de la vie en société et de l’unité du peuple ; c’est pour cela qu’il existe de nombreuses langues et cultures au sein même de cette race.
Aujourd’hui, ils se sont divisés en deux tribus principales : les Hyurois vivant dans les vallées et les Hyurgoths habitant dans les montagnes hostiles.







Elézens


Les Elézens étaient autrefois la seule race vivant sur les terres d’Eorzéa. Grâce à ce statut, ils pensent être envoyés par les dieux. Cela a fortement développé leur sens de la noblesse et de la fierté.
Ils sont un peuple nomade ce qui leur a permis de voyager à travers toute la région. Leurs caractéristiques physiques (grands et minces) étaient faites pour s’adapter aux différents environnements d’Eorzéa.
Ressemblant en tout point à des Elfes, ils possèdent une ouïe très fine grâce à leurs grandes oreilles.
Étant la première race dans la région, ils ont eu du mal à s’acclimater à l’arrivée massive des Hyurs, ce qui déclencha une guerre sans merci entre ces deux peuples. Aujourd’hui, à l’exception de quelques tribus, les deux peuples vivent en paix.












Miqo'tes


Ce peuple de chasseurs ressemble à un mélange de félins et de femmes. Il a migré vers Eorzéa lors de la grande glaciation alors qu’il recherchait du gibier.
Ces "félines" sont restées minoritaires dans la région et ne se mélangent pas aux autres races. Elles se tiennent donc à l’écart de toute autre forme de vie, même lorsqu’elles vivent en ville. Les Miqo’tes sont dotées d’un odorat développé et de jambes musclées, ce qui correspond à leur caractéristiques de félin : des chasseuses.
Malgré le fait qu’elles ne vivent qu’en groupe, ce peuple s’est divisé en deux ethnies : la Tribu du Soleil et la Tribu de la Lune. La première vit le jour tandis que la nuit appartient à la seconde.
















Lalafells


Ce petit peuple tire ses racines des îles méridionales. Ils se sont installés en Eorzéa au fur et à mesure que le commerce s’y est développé. Ils sont aujourd’hui bien intégrés dans la région malgré leur absence dans les terres du nord.
Leur petite taille est trompeuse : ils sont très agiles et vifs, autant physiquement que mentalement. Les Lalafells ont un grand sens de la famille, c’est même la base de leur société. Mais cela ne les met pas à l’écart comme les Miqo'tes, bien au contraire, ils sont très amicaux avec toutes les autres races.

Roegadyns


Ce peuple de marin vit principalement aux abords des mers entourant le continent et plus particulièrement dans la cité-état de Limsa Lominsa ou sur les côtes septentrionales. C’est la race la plus imposante des terres d’Eorzéa, ils sont immenses, musclés et impulsifs. Ils sont aussi réputés pour leur franchise qui en surprend plus d’un. Ils pratiquent de nombreuses professions comme mercenaires, pirates, gardes du corps, mais aussi magiciens comme les montagnards du Clan du Feu dans la cité du désert : Ul’dah.

Cet article a été vu 6015 fois

© 2010 SQUARE ENIX CO., LTD Tous Droits Réservés. Tous les logos et dessins associés
sont les marques commerciales et/ou déposées de SQUARE ENIX CO., LTD. Toutes les autres marques
commerciales et/ou déposées appartiennent à leurs propriétaires respectifs.

Design : Flymag, Coxie Template : Cypher
© 2010 - Univers Virtuels